Le Directeur Général


  Vieux Abdoul Rachid SOULAMA

Don de plaque Solaire et de Serveur GIZ pour un Budget Ouvert

Don de plaque Solaire et de Serveur GIZ pour un Budget Ouvert

 

 

Dans le cadre de la transparence budgétaire, le GIZ Projet de la Bonne Gouvernance Financière au Burkina Faso (GIZ/PRBGF), représenté par Ksenija MAVER, Conseillère Technique Principale  a fait un don au Ministère de l’Economie, des Finances et du Développement, Direction Générale du Budget (MINEFID/ DGB), représenté par Vieux Abdoul Rachid SOULAMA

 Il s’agit de :

Serveur informatique: HP ML350 G9 E5-2620v4 16 Go P440ar/2g DVD-RW 4x1gBe 4x300Go 500 W

Installation d’un système solaire de 2520 Wc au sein de la Direction Générale du Budget

  • L’objectif de remise

 Le serveur informatique et le système solaire vont permettre au MINEFID de garantir l’accès du public aux informations budgétaires à travers la publication en temps utile de huit documents budgétaires clés, tels que définis par International Budget Partnership, IBP (index OBI; https://www.internationalbudget.org/), que tous les pays devraient publier à différents moments du processus budgétaire.

La Direction de la Solde a pour mission la gestion de la situation salariale des agents de l’Etat. 

A ce titre elle est chargée notamment :

  • de contribuer à l’élaboration et à la mise en œuvre de la politique salariale du Gouvernement;
  • d’assurer la disponibilité des documents de paie;
  • d’exécuter les retenues découlant de la mise à jour de la situation salariale des agents de l’Etat ;
  • de suivre la situation salariale des Etablissements Publics de l’Etat

Il est rattaché à la Direction de la Solde, une Régie de Recettes «  prestations de services de la Direction Générale du Budget » et une Régie d’Avance « Frais d’inhumation des Fonctionnaires décédés»

 La Direction de la Solde comprend :

  • le Service des Etudes des Dépenses de Personnel ;
  • le Service du Traitement des salaires ;
  • le Service des Vérifications des Dépenses de Personnel ;
  • le Service du contrôle des Mouvements du Personnel.

 

 Le Service des Etudes des Dépenses de Personnel

 Le Service des Etudes des Dépenses de Personnel est chargé notamment :

  • d’élaborer et d’évaluer la mise en œuvre de la politique salariale des agents publics de l’Etat ;
  • de tenir et de mettre à jour les données sur le personnel de l’Etat ;
  • d’examiner les requêtes et réclamations salariales en rapport avec les autres services ;
  • d’examiner les demandes d’avance de solde ;
  • de gérer la documentation et les archives.

 

Le Service du Traitement des salaires

 Le Service du Traitement des salaires est chargé notamment :

  • de traiter et de suivre la situation salariale des agents publics de l’Etat ;
  • d’élaborer le planning du traitement mensuel de la paie ;
  • d’assurer le transfert du personnel entre la Chaîne – EPE et le SIGASPE.

 

Le Service des Vérifications des Dépenses de Personnel

 Le Service des Vérifications des Dépenses de Personnel est chargé notamment :

  • de vérifier et de traiter la solde mensuelle des agents publics de l’Etat.
  • d’organiser des missions de contrôle et de suivi de la situation salariale des agents publics de l’Etat et des agents des établissements publics de l’Etat ;
  • d’éditer, de trier et de ventiler mensuellement les bulletins et les différents documents de paie ;
  • de suivre et de contrôler les engagements de la solde du mois ;
  • de proposer la nomination des billeteurs au titre des dépenses de personnel ;
  • d’établir les états d’indemnités de billetage ;
  • d’enregistrer et de remettre les bons de caisses (dépenses de personnel) ;
  • d’assurer l’archivage des documents de paie ;
  • d’établir les situations mensuelles des effectifs payés des agents publics de l’Etat ;
  • de gérer les imprimés relatifs au traitement des salaires.

 

 Le Service du Contrôle des Mouvements du Personnel.

 Le Service du Contrôle des Mouvements du Personnel est chargé notamment :

  • de suivre et de contrôler les mouvements des agents publics de l’Etat ;
  • d’arrêter les mandatements irréguliers ;
  • d’établir les certificats de cessation de paiement ;
  • d’établir  les ordres de recettes pour les soldes et accessoires perçus à tort ;
  • d’établir les bordereaux d’annulation et leur prise en charge ;
  • de proposer les engagements des paiements hors solde.