Le Directeur Général


  Vieux Abdoul Rachid SOULAMA

Don de plaque Solaire et de Serveur GIZ pour un Budget Ouvert

Don de plaque Solaire et de Serveur GIZ pour un Budget Ouvert

 

 

Dans le cadre de la transparence budgétaire, le GIZ Projet de la Bonne Gouvernance Financière au Burkina Faso (GIZ/PRBGF), représenté par Ksenija MAVER, Conseillère Technique Principale  a fait un don au Ministère de l’Economie, des Finances et du Développement, Direction Générale du Budget (MINEFID/ DGB), représenté par Vieux Abdoul Rachid SOULAMA

 Il s’agit de :

Serveur informatique: HP ML350 G9 E5-2620v4 16 Go P440ar/2g DVD-RW 4x1gBe 4x300Go 500 W

Installation d’un système solaire de 2520 Wc au sein de la Direction Générale du Budget

  • L’objectif de remise

 Le serveur informatique et le système solaire vont permettre au MINEFID de garantir l’accès du public aux informations budgétaires à travers la publication en temps utile de huit documents budgétaires clés, tels que définis par International Budget Partnership, IBP (index OBI; https://www.internationalbudget.org/), que tous les pays devraient publier à différents moments du processus budgétaire.

Les Directions Régionales du Budget ont pour mission d’assurer dans les limites de leur circonscription budgétaire, la réalisation des missions dévolues à la Direction Générale du Budget. 

A ce titre elles sont notamment chargées au niveau régional:

  • de traiter les dossiers portant sur les crédits délégués ;
  • de gérer la situation salariale des agents de l’Etat ;
  • d’organiser la représentation de la DGB dans les commissions d’attribution des marchés ;
  • d’examiner tout projet de textes ayant une incidence financière sur les budgets locaux ;
  • de suivre et d’évaluer l’exécution des budgets des collectivités ;
  • de produire les statistiques budgétaires des collectivités territoriales ;
  • de suivre la mise en œuvre de la décentralisation ;
  • d’apporter un appui conseil aux collectivités territoriales.
  • de participer aux travaux de la Commission Technique Régionale chargée de l’examen et de l’approbation des budgets des collectivités ;
  • de participer aux travaux des comités de pilotage des programmes et projets de développement ;
  • d’apporter un appui conseil aux structures déconcentrées.

 Les Directions Régionales du Budget comprennent :

  • un Service de l’Ordonnancement ;
  • un Service du Budget ;
  • un Service de la Solde ;

Le Service de l’Ordonnancement

 Le Service de l’Ordonnancement est chargé notamment :

  • d’ordonnancer les dépenses ;
  • d’émettre les ordres de recettes ;
  • d’enregistrer et de remettre les bons de caisse ;
  • d’établir les bordereaux d’annulation des ordres de recettes et de les prendre en charge ;
  • de tenir la comptabilité de l’ordonnateur ;
  • d’approvisionner les acteurs du circuit de la dépense en imprimés informatiques.

Le Service du Budget

 Le Service du Budget est chargé notamment :

  • de participer aux travaux des commissions d’attribution des marchés ;
  • d’apporter un appui conseil aux structures déconcentrées dans l’élaboration et l’exécution des crédits délégués.
  • de participer aux travaux des comités de pilotage des programmes et projets de développement.
  • de participer aux travaux de la Commission Technique Régionale d’approbation des budgets locaux ;
  • de suivre et d’évaluer l’exécution des budgets des collectivités territoriales et de proposer des mesures d’amélioration.

Le Service de la Solde

 Le Service de la Solde est chargé notamment :

  • de traiter et de suivre la situation salariale des agents de l’Etat ;
  • d’examiner les requêtes et réclamations salariales ;
  • d’enregistrer et de remettre les bons de caisse sur les dépenses de personnel ;
  • d’établir les ordres de recettes pour les soldes et indemnités perçues à tort ;
  • d’établir les certificats de cessation de paiement ;
  • de mener toute étude relative à la situation salariale des agents de l’Etat ;
  • d’assurer la remise et la vérification des documents de paie ;
  • d’assurer le transfert du personnel entre la chaîne SIGASPE et EPE ;
  • d’établir les situations mensuelles d’exécution des dépenses de personnel ;
  • de suivre la situation salariale des agents des EPE.